Sandra BEAUFORT, entrée au LGC en 2012, s’intéresse aux interactions microbiennes dans les bioprocédés. Cet été 2018, elle a réalisé un séjour avec sa doctorante Silvia VILLARREAL à l’international pour renforcer leurs compétences en analyse génomique dans un objectif de mieux comprendre et maîtriser les bioprocédés utilisant des mélanges de plusieurs populations microbiennes, appelés bioprocédés en cultures mixtes. L’équipe de recherche du Teagasc center, dirigée par Paul Cotter les a accueillies à Fermoy, en Irlande, sur un sujet de recherche commun « la fermentation du Kombucha ». Le Teagasc center possède des outils performants et des compétences solides pour l’analyse génomique des populations microbiennes, afin de les identifier et de caractériser leurs fonctions/rôles.

L’obtention d’un soutien SMI (INP) et d’un projet + mobilité pour Sandra Beaufort (MCF INP A7/ LGC Equipe BioSyM) lui a permis un séjour de 6 semaines, tandis que Silvia VILLARREAL a obtenu un soutien du École des Docteurs pour 4 semaines.

Lors de ce séjour, les chercheurs français et irlandais ont pu faire connaissance et discuter, et ainsi tisser des liens pour de futures collaborations. Si le sujet de thèse de Silvia VILLARREAL, concernant la fermentation du Kombucha, a été le premier point d’accroche, les discussions menées sur place ont pu mettre en évidence d’autres projets où les approches complémentaires du LGC et du Teagasc center pourraient mener à des collaborations intéressantes pour les deux parties, pour l’étude des bioprocédés, alimentaires et autres.

Sur l’aspect expérimental, une grande partie du temps du séjour s’est passé au laboratoire, où les 2 doctorants français et irlandais ainsi que Sandra Beaufort, ont travaillé sur l’extraction de l’ADN d’échantillons du LGC, qui sont actuellement en cours de séquençage et seront analysés par le Teagasc. Les deux parties espèrent valoriser les résultats via une à deux publications communes. D’autre part, un séjour du doctorant irlandais au LGC a été discuté et pourrait être prévu sur 2019, ainsi qu’un nouveau séjour de Sandra Beaufort en Irlande, en fonction des dépôts de projets en cours.

De gauche à droite, John LEECH, (doctorant Teagasc), Sandra BEAUFORT (MCF), Silvia VILLARREAL (doctorante LGC) autour d’un échantillon de Kombucha.

X