Génie des Interfaces et Milieux Divisés - GIMD

Le département GIMD travaille sur les échanges et les interactions qui ont lieu à l’interface entre deux phases.

Ces échanges et interactions jouent un rôle majeur dans l’élaboration d’une grande diversité d’objets (particules, cristaux, gouttes, membranes, émulsions) par des procédés technologiques (précipitation, émulsification, broyage, séchage, mélange) mais aussi dans leur mise en œuvre dans des applications (séparation/purification, texturation, vectorisation, encapsulation). Ces objets et interfaces qui existent dans les milieux ou fluides naturels, comme le sang, le rein, la boue ou le lait sont d’une grande importance dans un large éventail de développements industriels allant de la production de médicaments au traitement de l’eau en passant par le transport sous-marin off-shore ou les revêtements protecteurs.

Le GIMD en bref…

personnels

Mots-clés :

Colloïdes, membranes, cristaux, émulsions, rhéologie, précipitation, coalescence, cristallisation, broyage, séparation, pharmacie, santé, chimie, eau, agro-alimentaire

 

Responsable du département :

Sébastien Teychené

Objectifs généraux du département GIMD

Dans tous ces domaines, iI existe un besoin critique de relier les échanges et les interactions siégeant aux interfaces aux propriétés effectives du milieu ou à l’efficacité du procédé. La nature des échanges et des interactions à ces interfaces est par ailleurs extrêmement diverse : transfert d’espèces à travers l’interface, adsorption, coalescence, agrégation et leur complexité est d’autant plus grande qu’ils concernent généralement toute une collection d’objets de propriétés parfois différentes.

Les études menées qu’elle soient expérimentales ou numériques mettent ainsi en jeu plusieurs niveaux depuis l’échelle nano ou microscopique jusqu’à celle d’une unité de laboratoire représentative d’un dispositif industriel

Pour comprendre et décrire la nature de ces échanges afin de faire le lien avec un dispositif industriel, il faut faire appel à la chimie, à la physique, à la mécanique et développer des instrumentations ou des modélisations mathématiques spécifiques.

Les thèmes scientifiques

Approches Thermodynamiques

Comportement et structuration d’interfaces

Hydrodynamique et transport

i

Références industrielles et académiques

Collaborations industrielles récentes

IFP, Arkema, Atotech, St Gobain Recherche, Lab. Pierre Fabre, AlfaLaval, Veolia Anjou Recherche, Lab. Biotechnologies Marines, Pierre Fabre Dermo-Cosmétiques, Total France, Total Petrochemicals, Rhodia, L’Oréal, Malvern Instruments Ltd, DGA, CEA, INRS, Arcelor/Mittal, Marion Technologies, Soc. Extract, Ineris, BRGM, Aquasource, Polymem, …

Collaborations académiques récentes :

  • au niveau régional : FR FERMAT, IMFT, LISBP, CIRIMAT, LAPLACE , CEMES, LAAS, LCC, RAPSODEE, Fac. de Pharmacie de Toulouse, …
  • au plan national : LSGC Nancy, IUSTI Marseille, TREFLE Bordeaux, CEREGE Montpelliert, IEM Montpellier, UTINAM Besançon, ENIT Tarbes, PROMES Odeillo, CRMCN Marseille, LPS Orsay, LPMMH Paris, LET Poitiers, …
  • au plan international : Michigan State Univ., Univ. de Kiev, Univ. de Moscou, Duke University, Rice University, Univ. de Barcelone, Univ. de NGaounderé, ENI Tunis, ENI Sfax, Univ. de Sfax, USTHB d’Alger, Univ. de Blida, Univ. de Braunschweig, Univ. of Sydney, Brown University, Chem. eng ; MIT, Univ. de Padoue, University of Twente, …

Les chercheurs du département Génie des Interfaces et Milieux Divisés

Personnel permanent :

Personnel non-permanent :

  • Marina Atgié | Audrey Bajul | Lucia Benavente | Paul Beinaert | Arthur Boedec | Izabella Bouhid de Aguiar | Norinda Chhim | Brice Courtois | Pritam Das | Nouha El Amri | Yingying Gu | Léa Guerin |Kalyani Kentheswaran |Panwana Khunnnonkwao | Pedro Jesus Navarrete Segado  | Kémie Ley-Ngardigal | Christian Manfoumbi | Antoine Piedfert | Dimitri Radajewski | Snisarenko Dmytro | Guiquand Wang | Pedro Oliveira
X