Pour cette première saison des Prix du GDR Synth Flux, le jury a choisi de récompenser trois dossiers en privilégiant l’originalité (voire la rupture) sans tenir compte de l’axe thématique:

Eric Wimmer pour ses travaux de post-doctorat sur le développement d’un réacteur en flux continu autonome pour l’optimisation de réactions, réalisés sous la supervision de F.-X. Felpin au laboratoire CEISAM de Nantes (2017-2019).

Robbie Radjagobalou pour ses travaux de thèse sur une étude expérimentale et modélisation d’une réaction de photooxygénation dans des réacteurs continus, réalisés sous la direction de K. Loubière, O Dechy-Cabaret et JF Blanco au LGC de Toulouse (2016-2019).

Camille Méhault pour ses travaux de thèse sur les réactions cascades en réacteurs compartimentés utilisant les écoulements segmentés réalisés sous la direction de C. de Bellefon et R. Philippe au LGPC de Lyon (2017-2020).

Les lauréats présenteront leurs travaux et se verront remettre leur Prix à l’Ecole thématique de Blériot-Plage.

Le jury était constitué de Laurent Falk (laboratoire LRGP, Nancy), Jean-Christophe Monbaliu (laboratoire CiTOS, Liège) et Daniela Vuluga-Legros (laboratoire PBS, Rouen).

https://www.linkedin.com/company/gdr-synth-flux

http://gdrsynth-flux.cnrs.fr

 

X