A l’occasion de son congrès annuel (Fonteveraud, juin 2019), la commission de la recherche de l’ASTEE, présidée par Marie-Noëlle PONS, a remis à Elodie SUARD le prix de l’ASTEE pour sa thèse menée dans le cadre du programme Mocopée.

Sa thèse intitulée : “Limitation du colmatage dans les bioréacteurs à membranes à l’échelle industrielle : modélisation et caractérisation de l’hydrodynamique”est codirigée par le LGC et l’IRSTEA, dans le cadre du programme Mocopee du SIAAP.

Cette distinction récompense la qualité scientifique et la dimension opérationnelle de ce projet, construit autour d’expérimentations menées à l’échelle industrielle (station d’épuration SIAAP-Seine Aval). 

La présentation faite dans le cadre du congrès ASTEE est dès à présent disponible sur le site du programme www.mocopee.com.

 

 

X