Accueil > La Recherche au LGC > BioSyM - Bioprocédés et systèmes microbiens

Champs d’actions - département BioSyM

- Méthodologie :
De la cellule aux systèmes complexes
Le dénominateur commun des activités de recherche est la maîtrise du bioprocédé par l’intégration des approches à l’échelle micro (connaissance du microorganisme et de son comportement unitaire) et macroscopique (prise en compte des conditions de mise en œuvre/fonctionnement du microorganisme au sein d’un écosystème ou d’un système).

(A) DOPE-FISH d’une co-culture ; (B) Réacteur à levures immobilisées ; (C) Biofilm électroactif sur fibres de carbone ; (D) Cassure à l’ADN (test des comètes)

La démarche scientifique des collaborateurs de BIOSYM s’appuie sur :

  • l’établissement des cinétiques de la réaction biologique et des stœchiométries associées
  • l’obtention de données expérimentales précises et fiables sur le réacteur : agitation, hydrodynamique, transferts de matière et gazeux, comportement cellulaire, …
  • l’obtention de données expérimentales pour améliorer la connaissance sur la physiologie des micro-organismes : comportement cellulaire (cellules planctoniques, agrégats, biofilms), gènes impliqués et analyse de leur régulation, analyse de voies métaboliques d’intérêt.
  • l’analyse de la cohérence des données obtenues par la vérification des bilans élémentaires de matière cellulaire /extracellulaire
  • l’établissement de modèles mathématiques pour représenter la réaction biologique