Accueil > Actualités > Archives des actualités > Année 2012

Soutenances

13 juillet HDR Gilles Hetreux

- Titre
Modélisation et simulation dynamique hybride des systèmes complexes. concepts, et outils, Application en génie des procédés

La soutenance se tiendra le Vendredi 13 Juillet 2012 à 14h00 dans l’Amphi 100 de l’ENSIACET devant le

- jury composé de :

  • M. Bertrand BRAUNSCHWEIG, INRIA Rennes (Rapporteur)
  • M. Hervé GUÉGUEN, SUPELEC Rennes (Rapporteur)
  • M. Hervé PINGAUD, Centre universitaire Champollion, Albi (Rapporteur)
  • Mme. Colette MERCÉ, INSA de Toulouse (Examinateur)
  • M. Stéphane DÉCHELOTTE, ProSim S.A. (Examinateur)
  • M. Xavier JOULIA, INPT-ENSIACET, Toulouse (Examinateur)
  • M. Jean-Marc LE LANN, INPT-ENSIACET, Toulouse (Examinateur)

- Résumé :
Dans de nombreux secteurs industriels, les outils de simulation dynamique ont montré leurs intérêts pour l’analyse des systèmes complexes interconnectés. Mais l’étude d’installations conventionnelles ou de prototypes innovants nécessite généralement des simulateurs spécifiques capables de traiter le système dans sa globalité et dans tous les régimes de fonctionnement (permanent, transitoire, perturbé, dégradé, etc). Dans ce cadre, la contribution de mes travaux de recherche porte sur le développement de méthodologies et d’outils de simulation dynamique hybride pour la conception, l’amélioration et la conduite efficace des systèmes complexes tels que les procédés.
Mes travaux se sont d’abord consacrés à établir les fondements conceptuels et méthodologiques pour la modélisation des systèmes hybrides, étape préalable indispensable à toute analyse par simulation. Le caractère générique de ces travaux ont conduit à une description du système de production selon trois axes de modélisation complémentaires. Pour chacun de ces axes, un formalisme adapté est proposé. Ainsi, l’aspect topologique est décrit via le formalisme Multiport Object Network (MON). La spécification du modèle de comportement dynamique des entités composant le système s’appuie sur le formalisme Réseaux de Petri Différentiel Objet (RdPDO). Enfin, la modélisation de la recette (incluant les ressources cumulatives et disjonctives) exploite le formalisme Extended Resource Task Network (ERTN). Grâce à des mécanismes de transformation, la combinaison de ces trois modèles conceptuels conduit à un modèle de simulation exécutable sous forme d’un système d’équations algébro-différentielles de dimension et de structure variable au cours du temps. Afin de traiter ce modèle, un noyau de simulation dynamique hybride spécifique a été conçu et développé au sein d’un environnement nommé PrODHyS. Ce dernier intègre l’ensemble des concepts théoriques précédents et propose aux utilisateurs un framework général orienté objet pour le développement de codes de simulation dynamique plus particulièrement dédiés aux procédés.
En prolongement du développement méthodologique et pratique de ces outils, différentes applications ont été traitées. Parmi celles-ci, des travaux et des perspectives concernant la conduite sous contraintes énergétiques (ordonnancement  contrôle/commande) des procédés non conventionnels (procédés intégrés ou intensifiés) seront présentés.

Agenda

Ajouter un événement iCal