Accueil > Actualités > Archives des actualités > Année 2011

Soutenances

2 février : F. SEKLI (Dir. P GROS & P. TEMPLE-BOYER)

Fonctionnalisation de surfaces d’électrodes par un film de poly(3,4- éthylènedioxythiophène) PEDOT pour l’élaboration de microcapteurs spécifiques des acides ascorbique et urique : application à l’étude des propriétés antioxydantes du sérum sanguin

- mercredi 2 février à 10h - Amphi concorde, UPS

Résumé :
Le stress oxydant est un processus biochimiques extrêmement importent qui résulte d’un déséquilibre entre la production d’espèces oxydantes et l’efficacité des systèmes de défense antioxydantes. Il est considéré aujourd’hui au centre de plusieurs pathologies telles que le cancer, les maladies cardiovasculaires et neurodégénératives.

La compréhension des mécanismes de déclenchement et de développement de ces pathologies, la mise en place de diagnostics cliniques précoces et l’évaluation de l’efficacité de protocoles thérapeutiques sont des domaines qui nécessitent des outils analytiques fiables et simples d’utilisation. Actuellement, la détection et le dosage des marqueurs du stress sont réalisés à l’aide d’instruments de mesure complexes, coûteux, volumineux et difficiles à mettre au point. De plus, les phases de préparation des échantillons, et les protocoles opératoires relativement lourds augmentent sensiblement la durée totale d’analyse.

Ce travail de thèse a pour objectif de proposer dans un premier temps un microcapteur voltammétrique spécifique des molécules antioxydantes (acides ascorbique et urique). Il utilise une électrode modifiée par un film de PEDOT électrogénéré. La modification de surface assure des mesures sélectives, spécifiques et quantitatives. Une application à la détection et au dosage des deux molécules est ensuite réalisée dans le sérum sanguin. L’étude a montré que la mesure électrochimique offre le même degré de sensibilité et de fiabilité que les méthodes analytiques classiques (HPLC et spectrométrie). Une seconde génération de capteurs a utilisée des microcellules électrochimiques fabriquées en technologie silicium. Des performances analytiques observées sont semblables à celles obtenus avec des microélectrodes de fabrication traditionnelle.

Mots-Clés :

  • capteurs électrochimiques
  • modification de surface
  • polymères conducteurs
  • acide ascorbique
  • acide urique
  • sérum sanguin

Composition du Jury :

  • Nicole JAFFREZIC-RENAULT (Rapporteur)
  • Serge COSNIER (Rapporteur)
  • Pierre GROS (Directeur / Examinateur)
  • Maurice COMTAT (Examinateur)
  • Anne GALINIER (Examinateur)
  • Stéphane ARBAULT (Examinateur)
  • Philippe HAPIOT (Examinateur)
  • Pierre TEMPLE-BOYER (co-directeur)

Agenda

Ajouter un événement iCal