Accueil > Actualités > Archives des actualités > Année 2010

Soutenances

10 novembre : Chakkrit Umpuch (Dir. Hélène Roux-de Balmann & Sylvain Galier)

Séparation et Purification d’un acide organique par nanofiltration

La soutenance de thèse se déroule en Thailande.

Résumé

A l’échelle industrielle, les acides organiques (acides lactique, gluconique, citrique) sont principalement produits par fermentation. Différentes opérations d’extraction et de purification sont ensuite nécessaires pour obtenir un produit aux propriétés d’usage voulues. Les contraintes environnementales actuelles constituent un facteur de plus en plus important dans le choix de ces opérations unitaires et conduisent au développement de procédés capables de se substituer aux procédés traditionnels reposant sur des étapes d’extraction liquide/liquide et de précipitation. Dans ce contexte, l’intégration de procédés membranaires tels que l’électrodialyse et la nanofiltration, procédés permettant de diminuer les rejets et d’augmenter le recyclage, a été envisagée à différents niveaux.

L’objectif de ce travail a consisté à déterminer dans quelle mesure la modification de la composition ionique pouvait améliorer la séparation glucose/lactate par nanofiltration. Plus précisément, il s’agissait d’évaluer l’impact de l’addition d’un électrolyte sur la sélectivité de la séparation. En effet, l’influence de la composition ionique sur les rétentions d’espèces neutres et chargées en nanofiltration est gouvernée par des mécanismes différents.

L’influence de la composition ionique sur les rétentions du glucose et du lactate a été étudiée en solutions binaires (glucose/électrolyte et lactate/électrolyte) et en solutions ternaires (glucose/lactate/électrolyte) par addition de NaCl et Na2SO4 à différentes concentrations.

Les résultats ont en effet montré que les rétentions du glucose et du lactate étaient influencées de manière différente par l’ajout de sel. La présence de NaCl diminue légèrement les rétentions de glucose et de lactate. La diminution plus marquée de la rétention du lactate à faible flux de perméation, permet d’améliorer la séparation d’un facteur 1,4 par rapport au mélange sans ajout de sel. Par contre, l’addition de Na2SO4 n’a aucune influence sur la rétention du glucose tandis que celle du lactate est fortement diminuée. La séparation est alors améliorée d’un facteur 2.

Agenda

Ajouter un événement iCal