Accueil > Actualités > Archives des actualités > Année 2010

Soutenances

1er juillet. Soualo OUATTARA. (dir. C. FRANCES)

Nanobroyage d’actifs organiques en suspensions concentrées dans un broyeur à billes agites

Membres du jury :

  • M. Khashayar SALEH, professeur, rapporteur
  • M. Xavier ROUAU, Directeur de recherche, rapporteur
  • M. Patrice BACCHIN, professeur, examinateur
  • M. Alain CHAMAYOU, maître assistant, examinateur
  • M. Laurent CLERC, enseignant chercheur, examinateur
  • Mme. Christine FRANCES, directeur de recherche, directrice de thèse

Résumé

Cette étude porte sur le broyage en voie humide (nanobroyage) de 
produits organiques à usage pharmaceutique dans un broyeur à billes 
agité. L’objectif des travaux réalisés était d’analyser la faisabilité 
de l’opération de nanobroyage et d’améliorer la compréhension des 
processus de réduction de taille dans le cas de produits organiques 
cristallins.

Dans un premier temps, des expériences préliminaires ont été menées 
pour le choix d’agents mouillants et dispersants adéquats pour les 
matériaux choisis (ciclopirox, ibuprofène) et pour la mise au point du 
mode de fonctionnement du procédé de broyage. Différentes techniques 
ont également été testées, entre autres, la spectroscopie acoustique 
et la diffusion dynamique de la lumière pour caractériser la 
distribution de taille des particules broyées, en se basant sur une 
étude expérimentale conduite sur la calcite, utilisée dans cette étude 
comme matériau de référence.

La seconde partie a été consacrée au broyage par microbilles appliqué 
aux différents matériaux choisis. L’influence des paramètres 
opératoires tels que le débit de suspension, la vitesse de rotation de 
l’agitateur, la taille des billes de broyage et la concentration en 
solide sur l’efficacité énergétique du procédé et la qualité des 
produits broyés a été étudiée. Les critères de qualité pris en compte 
dans cette étude sont la distribution de taille des particules, la 
stabilité et le comportement rhéologique des suspensions broyées ainsi 
que les propriétés structurales du produit. L’effet du broyage sur les 
changements microstructuraux des différents produits a enfin été 
analysé. Une attention particulière a également été portée sur l’effet 
de la température sur le procédé de réduction de taille et les 
propriétés de l’ibuprofène broyé.

Mots-clés

  • Nanobroyage
  • Broyage en voie humide
  • Nanoparticules
  • Broyeur à billes agité
  • Distribution de taille de particules
  • Stabilité
  • Comportement rhéologiques

Agenda

Ajouter un événement iCal