Accueil > Newsletter > À la Une

Nuit des Chercheurs 2016 : Les doctorants du LGC vous racontent

3 des 7 doctorants, post-doctorants et chercheurs du LGC qui se sont investis pour participer à la Nuit des chercheurs vous racontent leur expérience

Arthur BOEDEC

- Arthur Boedec a animé des ateliers "Speed-searching" pendant cette Nuit Européenne des chercheurs
- Son témoignage :

  • "Cette soirée a été une expérience très positive. J’ai participé au speed-searching : une discussion brève avec trois/quatre personnes. Toutes les dix minutes les personnes changeaient. J’ai pu rencontrer des personnes variés (plusieurs étudiants, des adultes et même un enfant de 10/12 ans avec sa mère).
  • J’ai trouvé les échanges avec le public très enrichissants. Cette soirée permet de sortir du cadre du laboratoire et de partager notre travail avec un large public. C’est l’occasion d’avoir un regard différents sur notre travail. Les questions variées des personnes face à moi (très différentes des questions scientifiques entendues en congrès/séminaire) me font voir mes recherches avec un regard nouveau."

Flavie PREZELUS

- Flavie Prezelus a animé participé à l’atelier "Top-chrono" pour ma thèse. Elle a présenté son sujet de thèse pendant 3 à 5 minutes. Son intervention avait comme titre "Comment filtrer de l’eau potable de manière écologique ?". Elle parlera de membranes à fibres creuses et l’historique de l’application eau potable à Toulouse

- Son témoignage :

  • "La Nuit des Chercheurs était une première pour moi. Je ne m’attendais pas à avoir un public aussi nombreux, aussi varié et aussi intéressé. Leurs questions suite à ma présentation de Top Chrono pour ma thèse étaient d’ailleurs parfois désarmantes. Mais c’est sans hésiter que je retenterai l’expérience, qui plus est sur une scène dans le hall d’entrée du Muséum avec une vue imprenable sur un éléphant géant et un squelette d’oiseau !"

Jesus Villalobos

- Jesus Villalobos a animé un atelier "Speed-searching" sur le thème : « Sceptique ? Chasse aux idées "fosses » : nos eaux usées nécessitent d’être traitées puis restituées dans le milieu naturel tout en préservant la santé publique et l’environnement. L’assainissement non collectif (ANC), constitue la solution technique et économique la mieux adaptée en milieu rural.

- Son témoignage :

  • "C’était une activité très sympathique. Avoir l’opportunité d’interagir avec le grand public sur nos travaux de recherche nous a permis de voir à quel point ce que l’on fait au labo n’est pas forcément évident (ou connu) du citoyen de tous le jours. Il faut continuer à faire des efforts pour familiariser de plus en plus les citoyens avec nos recherches. C’est une expérience à refaire tant que possible ! "

La cité des mini-chercheurs

- Nadège Durban, Emma Roubaud et Silvia Villarreal ont animé un atelier "À LA PÊCHE AUX GENTILS "MICROBES" à la Cité des des Mini-chercheurs qui a rencontré un franc succès et qui n’a pas désemplit de toute la soirée.
- Une mention spéciale pour ces petits chercheurs qui se sont prêté au jeu de dessiner un microbe : à vous de juger !