Accueil > Productions Scientifiques > Projets de recherche > Projets ANR terminés > ANR Biomedboue

Objectifs

Une des originalités de cette étude est de caractériser l’adsorption des molécules sur la phase particulaire des boues mais aussi sur la phase colloïdale susceptible d’adsorber ces molécules et qui est très peu souvent prise en compte dans la littérature.

5 molécules cibles ont été retenues (la cyclophosphamide et deux de ses métabolites la moutarde phosphoramide et la moutarde nor-azotée ; le 5-fluorouracile et le tamoxifène).

Les principales étapes du projet sont :

  • De développer des méthodes d’extraction–quantification des molécules anticancéreuses ciblées dans les différentes fractions des boues (aqueuse, colloïdale et particulaire)
  • De caractériser les propriétés physico-chimiques des boues et de leurs différentes fractions
  • De déterminer les constantes d’équilibre caractéristiques de l’adsorption des molécules anticancéreuses ciblées sur les fractions particulaires et colloïdales pour différents types de boues (boues activées d’âge et de provenance différents, boues acclimatées au polluant ou non,…)
  • De déterminer les constantes cinétiques de biodégradation des ces mêmes molécules et pour les mêmes boues
  • D’établir un modèle mathématique prévisionnel des propriétés d’adsorption en fonction des propriétés physico-chimiques des boues et de celles des molécules ciblées
  • D’établir un modèle prévisionnel d’élimination et de répartition des molécules anticancéreuses dans les procédés biologiques (couplage des cinétiques de biodégradation et des constantes d’adsorption des molécules)
  • D’établir une méthodologie de détermination des facteurs d’impacts des molécules anticancéreuses dans l’environnement en lien avec leur biodisponibilité.